Moeurs Et Coutumes

Hoi An – Une destination fascinante

Ancienne et paisible, Hoi An se considère comme une des destinations les plus attirées du Vietnam qui s’adresse aux touristes de tous les goûts et à travers les continents. C’est la raison pour laquelle cette ville accueille près de 4 millions de voyageurs chaque année, est aussi classée à l’héritage du Patrimoine mondiale de l’UNESCO. Si vous voulez balader dans des anciennes ruelles, découvrir des paysages pittoresques à l’imprégnation de culture traditionnelle, ne raterez pas Hoi An!

L’histoire de Hoi An

La vieille ville de Hoi An est située dans la province de Quang Nam, au centre du Viet Nam, à 30 kilomètres au sud de Da Nang, sur la rive nord de l’embouchure du fleuve Thu Bon.

Grâce à sa location stratégique et son climat favorable, la ville était autrefois un grand international port marchand où des navires de commerce du Japon, de la Chine et des pays occidentaux se rencont      raient durant le 16ème et 18ème siècle. Pendant la période du commerce de la Chine, cette ville s’appelait Hai Pho (Ville de la mer en vietnamien). À l’origine, Hai Pho était une ville divisée, parce que de l’autre côté du « pont japonais », c’était l’établissement japonais. Ensuite, il a été connu par les Français et les Espagnols comme Faifo, une grande ville portuaire internationale. Grâce à ces journées, les passe-temps et la culture étrangère, positives et spéciales, ont profondément inspiré Hoi An.

Une destination fascinante
Crédit photo: Internet

En mélangeant avec le style vietnamien, les accents chinois et japonais fondent et créent un Hoi An parfait de la fin du 19ème siècle depuis laquelle il est resté presque intact. Heureusement, Hoi An n’était pas influencé par les deux guerres et l’urbanisation impétueuse en 20ème siècle. À partir des années 1980, les valeurs architecturales et culturelles de la vieille ville de Hoi An ont été progressivement attirées par les chercheurs et les visiteurs, ce qui en fait l’une des destinations touristiques les plus attrayantes du Vietnam.

Sa condition naturelle

Personne ne peut nier que cette ville est favorisée par la nature. Le temps ici est typiquement tropical. Hoi An est relativement chaud pendant toute l’année, et peut être classé en deux saisons principales : la saison humide et la saison sèche. La meilleure période pour faire un voyage à Hoi An s’étend de mars à juin.

L’architecture

En venant ici, les touristes peuvent voir une série d’anciennes ruelles et de maisons qui a été totalement préservée de leurs bâtiments initiaux avec des murs de mousse, des toits, de vieux meubles dans leur arrangement auparavant. Hoi An a de la chance puisque son architecture constitue la combinaison entre des traits culturels de Cham, des Asiatiques (Japonais, Chinois, Indiens) et des peuples occidentaux. Ces diverses culturelles influences restent jusqu’à maintenant, tous apportent une beauté unique et classique, qui pourraient satisfaire tous les voyageurs.

Les fêtes

Les touristes ne devraient pas manquer quelques grandes fêtes de Hoi An, parmi lesquelles c’est “le festival de la pleine lune”, a lieu le 14ème de chaque mois lunaire, une nuit avant la pleine lune, où la vieille ville est plus festive que d’habitude et décoré merveilleusement avec des lumières colorées et des lampes tout au long de chaque rue.

Une autre est « La fête des lanternes », la plus enchanteuse et spéciale fête de Hoi An, qui est généralement démontrée par des lanternes en tissu et papier colorés le 15ème chaque mois lunaire, c’est pourquoi tout l’équipement électrique est éteint pendant ce temps-là. Les visiteurs pourraient se plonger dans la lumière vive des lanternes de soie, de verre et de papier colorés. Une vue pétillante, romantique et mystérieuse est ouverte, stimulant la curiosité de n’importe qui!

La fête de lanterne à Hoi An
Crédit photo: Internet

La réligion

Le 14ème jour du mois lunaire est aussi le jour de culte bouddhiste. Les résidents de Hoi An placent des offrandes de nourriture et d’encens sur l’autel de leurs ancêtres et visitent l’une des nombreuses pagodes de Hoi An. L’odeur de l’encens et le chant des gens ajoutent la séduction à cette ville séduisante. Les visiteurs auront une inédite vue auprès une autre époque – la période de nos ancêtres, et de le découvrir eux-mêmes.

Des spécialités

En 2011, Tripadvisor, un site mondiale de voyage très connu, a voté et publié la liste des 10 destinations culinaires asiatiques les plus attrayantes, parmi lesquelles les plats traditionnels de Hoi An se classent au sixième rang.

D’après Tripadvisor, les célèbres plats traditionnels de Hoi An tels que: cao lau (nouilles de riz préparées avec des légumes et du porc), mi Quang, banh xeo (pancake de riz aux crevettes, au porc et au soja), gâteau “rose blanche” sont très délicats et séduisants pour leur goût et même leur décoration, captivant les visiteurs internationaux. Ceux qui n’apprécient pas la saveur de ce plat ne ressemble jamais à Hoi An.

Cao Lau – une spécialité de Hoi An
Crédit photo: Internet

Voilà, pour résumer, Hoi An est sans aucun doute un havre de calme et de coquetterie au centre du Vietnam qu’on et vous n’avez qu’une chose à faire : y aller.

Tags
Show More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close